04/07/2008

Samedi 5 juillet

Lisons : Ecclésiaste 5, Cantique des Cantiques 1 et 2, 2 Corinthiens 2

"Grâces soient rendues à Dieu, qui nous fait toujours triompher en Christ, et qui par nous, répand en tout lieu l'odeur de sa connaissance."
2 Corinthiens 2 : 14

Méditons :
- Qu'est ce qui caractérise l'insensé (Eccl. 5 : 1 - 6) ? Qu'enseigne Jésus à propos de la prière (Mt. 6 : 7-8) ? La richesse perdue ou impossible d'être emportée dans la mort, voilà un "malheur funeste" qui d'une façon ou une autre concerne tout homme. Pourtant, le bonheur n'est pas loin, où ?
- Comment le roi appelle-t-il sa fiancée et vice-versa (CdC 1 et 2) ? Comment les deux expriment-ils leur amour ? Pourquoi l'enseignement de la fiancée aux jeunes filles de Jérusalem est-elle importante (CdC 2 : 7) ? Ce texte est un poème d'amour entre le roi Salomon et sa fiancée probablement originaire d'Eyn-Guédi où elle était gardienne des vignes (1 : 6, 14). Nous pouvons aussi l'interpréter comme une illustration de l'amour de l'Eglise (fiancée) pour Jésus-Christ (Salomon) : à l'image de la fiancée, quelle est notre amour pour le Seigneur ? Et son amour pour nous, est-il aussi réel que celui de Salomon pour sa fiancée ?
- Qui devons-nous particulièrement aimer dans l'Eglise (2 Cor. 2 : 5-8) ? Nous sommes le parfum du Christ (vs 15) : chaque jour le parfum doit être appliqué de nouveau pour être une odeur agréable pour nos proches !

Chantons : "Jésus est à moi, je suis à Lui, sa bannière c'est l'amour" (JEM 243)


Prions pour la France :
aujourd'hui à Brest, c'est le départ du Tour de France. Pendant 3 semaines, les cyclistes vont parcourir de vastes régions du pays pour un exploit sportif qui reste extraordinaire. Le long des étapes, des chrétiens se mobilisent pour rendre témoignage. Prions pour toutes les activités chrétiennes qui auront lieu autour de cet événement sportif. Prions aussi pour les sportifs : la protection sur la route, un bon événement sportif et que l'Evangile trouve aussi écho dans leurs vies !

1 commentaire:

lottery numbers a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.