22/09/2008

Mardi 23 septembre

Lisons : Psaume 21, Jérémie 19 et 20, Philémon

"Eternel ! le roi se réjouit de ta force.
Combien ton salut le remplit d'allégresse ! ...
Sa gloire est grande à cause de ton salut ;
Tu places sur lui l'éclat et la magnificence.
Psaume 21 : 2, 6

Méditons :
- Que devient l'homme qui cherche le salut de Dieu (Psaume 21 : 7, cf. 2, 6) ? Qu'en est-il de moi, de ma famille, de l'Eglise à laquelle j'appartiens ?
- C'est en direction de la vallée de Ben-Himmon où des sacrifices d'enfants étaient offerts à Baal que Jérémie brise la cruche d'argile. Quelle est la signification de cet image (Jér. 19 : 11) ? Qu'est ce qui est arrivé à Jérémie (Jér. 20 : 2) ? Même là, Dieu lui parle, et il continue à prophétiser quand il en sort (vs 3 - 6) ? Pour quelles raisons Jérémie était-il abattu (vs 7 - 8, 10) ? Quelle est sa force (vs 11 - 13) ? Pourtant, Jérémie mène un combat entre l'obéissance à l'appel difficile du Seigneur, et le désir de ne pas être né ! Qu'en apprenons-nous concernant les serviteurs de Dieu ?
- Philémon était un maître de la ville de Colosses qui accueillait l'Eglise dans sa maison (Phil. vs 2). Quelles qualités le caractérisent (vs 4) ? Qu'est ce que Paul lui demande (vs 8 - 20) ? Quelle est sa conviction (vs 21) ?

Chantons : "Veux-tu briser du péché le pouvoir, la force est en Christ" (AF 609)

Prions pour la Somalie :

La corne de l’Afrique (Est), 9,2 millions d’habitants, capitale Mogadishu, une superficie plus vaste que celle de la France.

De dures réalités pour les hommes et leurs familles

Depuis plus de 20 ans, la Somalie souffre d’une guerre civile complexe. La tradition est que les hommes somalis doivent pourvoir aux besoins de leur famille. Dès le début du conflit, plusieurs centaines de milliers de personnes sont mortes, des milliers d’autres ont été estropiées ou exilées. Pendant la dernière décennie, plus d’un demi-million de personnes, dont
beaucoup d’hommes, ont fui la guerre. Cet exode massif a dévasté la structure familiale et beaucoup de familles vivent en l’absence d’un père. Les combats, les traumatismes et la vie dans les camps de réfugiés ont détruit la vitalité, la vision et l’espoir des hommes somalis.
Photo : mosquée à Mogadishu.

Une tentative d’évasion : Certains hommes ont trouvé un moyen d’échapper aux dures réalités de la vie en Somalie. Le khat (Catha Edulis) est un arbrisseau vert qui pousse sur les hauts plateaux de l’Ethiopie, du Kenya et du Yémen. En mâchant ses feuilles, on ressent un effet stimulant et narcotique et, comme la plupart des drogues, le khat crée une dépendance et se consomme tous les jours. La plupart des hommes somalis sont dépendants du khat, qui influe énormément sur leur vie dans la société somalie. Les hommes l’achètent au marché et, dans l’après midi et le soir, avec des amis, le mâchent en buvant le thé. Excités par la drogue, les hommes rentrent tard chez eux. Beaucoup d’enfants grandissent en voyant très peu leur père à la maison. Les femmes sont responsables des enfants, de la maison et, généralement, des besoins de la famille. Les mâcheurs de khat possèdent des problèmes variés de santé, mais ceux qui souffrent le plus sont leurs familles. Souvent, les hommes dépensent la plupart de leur salaire pour le khat, laissant affamées leurs familles.

Sujets de prière :

1) Prions pour que les liens de dépendance au khat soient brisés. Les pressions sociales qui encouragent les hommes à utiliser le khat sont grandes. Il faut de la force, de la
sagesse et du courage pour briser cette dépendance de réputation nationale.
2) Prions pour que les femmes et les enfants puissent subvenir aux besoins de la famille malgré l’absence des hommes.
3) Prions pour que la société somalienne connaisse la guérison de Dieu dans les familles, et la paternité du vrai Père céleste.

Beaucoup de chrétiens partout dans le monde sont appelés à prier pour la Somalie en 2008 et 2009, dans un effort de prière concerté pour voir des changements dans ce pays troublé. Cliquez sur le lien : http://www.prayforsomalia.org/

Aucun commentaire: